Linux, c'est quoi ? Envoyer

 

Image
Préambule

 

Pour les utilisateurs - souvent avancés - de Linux, la vulgarisation sémantique est souvent quelque chose de difficile, c'est pourquoi en matière d'initiation, je pense qu'il est important de commencer par le commencement.

Linux est un système d'exploitation, c'est-à-dire une multitude de logiciels qui permettent de faire fonctionner un ordinateur. C'est le logiciel qui démarre quand on allume un ordinateur et qui, s'il n'était pas là, réduirait l'ordinateur à un bête écran noir. L'exemple d'école du système d'exploitation est Windows, mais il en existe d'autres comme MacOS (le système d'exploitation installé sur tous les Macs) et Linux qui est l'objet de notre intérêt.

La principale différence entre Linux et ses concurrent réside dans l'état d'esprit et l'appréhension du logiciel dans son ensemble.

Alors que Windows - 94,96% du marché des systèmes d'exploitations en décembre 2007 - véhicule une image plutôt traditionnelle du logiciel, Linux se veut novateur et ouvert. En effet, Microsoft à une appréhension du logiciel en tant que produit à part entière. Un produit qui se vend, mais aussi un produit fermé dont les brevets sont vigoureusement défendus.

A l'inverse, Linux défend un idéal selon lequel le logiciel devrait être libre et accessible à tous. Dès lors que le logiciel est libre, n'importe quel individu qui en a les compétences peut se pencher dessus pour le modifier afin de l'améliorer. Cela permet une constante amélioration des logiciels étant donné que des milliers de développeurs à travers le monde peuvent ainsi travailler dessus.

C'est grâce à ce modèle brièvement (et simplement) expliqué qu'il est possible d'avoir un système d'exploitation Linux, le tout bien souvent gratuitement. Mais attention, libre ne veut pas forcément dire gratuit. En effet, rien n'oblige un logiciel libre à être gratuit, et il existe bon nombre de systèmes d'exploitation libres payants tel que Linspire pour ne citer que lui.

La tendance en matière de systèmes d'exploitations Linux est cependant au libre et gratuit, depuis l'énorme succès d'Ubuntu.

 

Comment ça marche


Linux se présente sous forme de distribution, c'est-à-dire de système prêt à être installé.

Il existe une multitude de distributions, chacune adaptée aux besoins d'une population différente. Cependant, malgré la diversité des distributions, une tendance semble se profiler à l'horizon, celle de la simplicité.

En effet, l'installation d'une distribution Linux est de plus en plus facile notamment grâce à la présence quasi systématique d'utilitaires d'installation graphique. Désormais, quelques clics et une trentaine de minutes de patience suffisent à installer un système d'exploitation prêt à l'emploi.

 

L'utilisation


Elle est conceptuellement différente de ce qui peut se faire ailleurs. Que ce soit dans l'aménagement et l'utilisation de l'interface graphique ou bien dans la manière dont on installe un logiciel. Cependant, l'expérience de l'utilisateur final n'en n'est pas moins agréable, c'est même franchement plaisant. Il convient juste de laisser des réflexes, tel que "démarrer", derrière soi afin de pouvoir bien appréhender la chose. Linux n'est pas plus difficile à utiliser qu'un autre système d'exploitation et il convient à n'importe quel débutant pour effectuer des tâches aussi simples que la navigation internet, écouter ses mp3, rédiger des documents dans Openoffice (Openoffice étant l'équivalent libre et gratuit de Microsoft Office).

 

D'accord, mais à quoi ça ressemble ?


La face visible pour l'utilisateur final réside dans ce que l'on appelle l'environnement de bureau. Il en existe plusieurs, dont KDE et Gnome qui sont les deux plus importants. La plupart des distributions proposent le choix quant à l'environnement de bureau par défaut.

 

Voici un bureau Gnome (version 2.22, Ubuntu 8.04) :

 

Gnome 2.22

 

Et voici un bureau KDE (version 3.5, Kubuntu 8.04) :

 

Kubuntu 8.04 Hardy Heron LTS

 

Linux est-il adapté à mes besoins ?


Avant d'installer une distribution Linux et d'opérer des changements irréversibles sur son ordinateur, il convient de se poser un certain nombre de questions, afin de savoir si oui ou non Linux est adapté à ses besoins. Faire le choix du libre et passer à Linux est une très bonne chose en soit, mais il faut s'assurer de ne pas faire de migration bancale en installant une distribution à la va-vite sans connaitre les tenant s et les aboutissants de ce que l'on fait.

Voici donc une petite liste de ce que l'on ne peut pas faire (ou du moins pas facilement) sous Linux :

 

  • Jouer à des jeux 3D du genre PES, FIFA 2009, Call of duty et autres.

  • Transférer des chansons sur un lecteur mp3 DRMisé (Les ipods dérogent à la règle)

  • Faire fonctionner des périphériques exotiques pour lesquels il n'y a pas de pilotes pour Linux (grilles pains et autres cafetières wifi par exemple)

     

Il est donc très clair que si vous êtes un hardcore gamer, et que vous passez votre temps à charger des mp3 sur votre lecteur Sony Walkman, vous n'avez malheureusement aucun intérêt à passer à Linux.
Il faut cependant signaler que cela n'est pas du à un retard technologique du monde du libre, c'est tout simplement que les jeux ne sont portés que sous Windows, idem pour les pilotes de baladeurs mp3 et autre périphériques bizarres.

Pour ce qui est du reste, tout marche sous Linux. Il est donc possible de faire tout ce que l'on pourrait devoir faire sur un ordinateur, comme classer et écouter ses mp3, télécharger ses photos depuis son appareil numérique et les retoucher, naviguer sur internet avec ou sans fil, regarder des vidéos, bref tout.

A chacun des logiciels propriétaires sous Windows, il existe presque toujours l'équivalent libre sous Linux.

Internet Explorer, Adobe PhotoShop, Adobe Acrobat Reader, Msn, Dreamweaver, Windows Media Player, Itunes, BSPlayer et beaucoup d'autres logiciels ont tous un équivalent libre de qualité sous Linux.

Pour les équivalence logiciels entre Windows et linux, je vous invite à consulter cette page.

 

Bien, je veux essayer !


C'est une bonne chose que de vouloir essayer. Il existe pour cela une multitude de Live CD qui permettent d'essayer un système Linux sans avoir à installer quoi que ce soit sur votre ordinateur.

Il suffit pour cela de télécharger une image de dique *.iso puis de la graver pour pouvoir démarrer sur un simple CD. Cela permet de se faire une idée avant de passer à l'installation. Je vous conseil les live CD d'Ubuntu de Kubuntu ou bien de Mandriva. Cette étape est très importante et permet de s'assurer que votre matériel est bien supporté.

Mise à jour le Jeudi, 05 Novembre 2009 22:16