Ubuntu 9.10 (Karmic Koala): le test ! Envoyer

Ubuntu LogoSortie le 29 octobre 2009, Ubuntu 9.10 (Karmic Koala) remplace Ubuntu 9.04 (Jaunty Jackalope) et apporte son lot de nouveautés.

 

Voici les nouveautés de cette version telles qu'elles sont présentées sur Ubuntu-fr.org:

 

  • Firefox 3.5 comme navigateur par défaut.
  • Système de fichier Ext4 par défaut.
  • Portage de l’interface Moblin V2.
  • Le chargeur de démarrage est maintenant Grub2.
  • Support des cartes Ati radeon 3.
  • Ubuntu-software-center (alias Logithèque Ubuntu).
  • Gestion des disques (montages, formatage et options) via l'application Palimpsest.
  • Un computer-janitor amélioré et plus complet.
  • Meilleure intégration des clés 3G notamment grâce au nouveau paquet usb-modeswitch.
  • Système simplifié d'ajout des dépôts ppa (avec ajout automatique de la clef du dépôt correspondant).
  • Ajout de l'environnement complet de bureau lubuntu-desktop
  • Suppression de l'interface de configuration des droits d'accès (gnome-policykit) : Administration / Autorisations.


 

Bureau Ubuntu 9.10 Karmic Koala Que de chemin parcouru depuis octobre 2004 ! Ubuntu est désormais la première distribution Linux du marché et occupe la troisième place du podium des systèmes d'exploitation derrière Windows et Mac OS avec 1% des ordinateurs équipés dans le monde. Le secret de cette réussite est sans doute un savant mélange de simplicité, d'ergonomie, de performances accrues et de légèreté savamment orchestrée. Cette nouvelle version se veut simplifiée, plus rapide et plus ergonomique. Voilà qui devrait ravir ceux qui hésitent encore à sauter le pas.

 

Allez, une fois n'est pas coutume, il est temps de passer en revue les différents éléments du système:

 

Administration: l'administration est toujours aussi aisée. La gestion de tous les paramètres système, la création de nouveaux utilisateurs ou encore les mises à jour sont autant de tâches qui s'effectuent très simplement. La grande nouveauté de cette version réside dans le Software Center (Logithèque Ubuntu). Ce logiciel remplace le menu Ajouter/supprimer et vise à rendre plus simple l'installation et la suppression de logiciels. Il ne s'agit là que de la première version. Les versions à venir incluront des notes et des avis sur les logiciels disponibles au téléchargement, et, à terme, la Logithèque Ubuntu accueillera des logiciels payants. Cette avancée va dans le bon sens dans la mesure où cet outil offrira à l'avenir une visibilité très améliorée de l'offre logiciel disponible sous Ubuntu.

 

Multimédia: Le volet multimédia est couvert d'entrée de jeu par Ubuntu. J'ai pris l'habitude d'installer le paquet ubuntu-restricted-extras juste après l'installation. C'est la méthode la plus simple pour avoir un ordinateur prêt à lire des mp3, des divx et autres vidéos flash (sur Youtube par exemple) en un clin d'œil. Juste après l'installation, on à donc un système prêt à l'emploi pour la lecture de vidéos ou de musique, sans passer par la très fastidieuse case d'installation de codecs et autres logiciels de lecture multimédia comme cela peut se faire à Redmond.de

 

Avec le temps, j'ai été lassé par VLC et j'ai pris l'habitude de regarder mes vidéos et la télévision (via le multiposte de chez Free) avec Totem. En effet, je me suis rendu compte que Totem, le lecteur vidéo installé de base sous Ubuntu, remplissait très bien son rôle. Inutile à mes yeux de perdre du temps à installer un autre logiciel lorsqu'un besoin est tout simplement comblé. Totem offre donc une expérience vidéo optimale sous Ubuntu. Derrière son air plutôt rustique, Totem est en fait un véritable couteau suisse et permet de lire une multitude de formats audio et vidéo.

 

Pour ce qui est de la musique, je me suis mis à entretenir ma vaste collection de mp3 sous Banshee. Légèrement différent de Rhythmbox dans son fonctionnement, Banshee permet toutefois de garder un peu d'ordre dans une collection de plusieurs milliers d'mp3, sans avoir a maintenir les dossiers ordonnés soi même.

 

Internet: La gestion des connexions réseaux a été revue et améliorée. Le passage d'un réseau à l'autre se fait tout simplement. Aussi, le support d'un bon nombre de cartes Wifi a été amélioré. Ainsi, il m'a été possible d'installer les pilotes de ma carte Wifi d'un simple clic. Voilà qui devrait ravir plus d'un utilisateur de portable. Veillez toutefois à disposer d'une connexion internet filaire lors de l'installation des pilotes de votre carte Wifi. Aussi bête que cela puisse paraitre, c'est sur Internet que le logiciel d'installation va chercher les pilotes de la carte. C'est un comble lorsque l'on cherche justement à se connecter à internet...

 

Firefox 3.5 est désormais le navigateur par défaut et apporte, lui aussi, son lot de nouveautés. Au menu: navigation privée, un moteur javascript plus rapide, une awesome barre revue et corrigée, l'annulation de fermeture des onglets, l'implémentation de la balise <video> et bien plus encore... (rendez vous sur http://openvideo.dailymotion.com/ pour visionner des vidéos sans plugin flash)

 

Du côté de la messagerie instantanée, Pidgin cède sa place à Empathy, le nouveau logiciel de messagerie instantanée inclus de base dans Ubuntu. Les nostalgiques pourront toujours installer Pidgin via la Logithèque Ubuntu s'ils le souhaitent. Empathy me semble toutefois aussi puissant et particulièrement agréable à l'usage. Il a l'avantage de faire partie du projet Gnome et apporte donc une intégration parfaite au bureau, ce qui est un très bon point.

 

Ergonomie et utilisation au quotidien: Passé la période de "rodage", Ubuntu 9.10 est particulièrement agréable à l'emploi. Ce sentiment est notamment renforcé grâce à deux points. D'une part, l'offre logicielle est tout simplement excellente. Juste après l'installation, on est en mesure de faire un tas de choses. Graver des cd/dvd, regarder des vidéos, écouter des webradios, faire du traitement de texte, surfer sur Internet, télécharger des fichiers Bitorrent (des distributions Linux par exemple) ou encore trier ses photos. Toutes ces opérations sont possibles sans avoir à installer le moindre logiciel, ce qui fait à mes yeux la force d'Ubuntu (et des distributions Linux en général).  D'autre part, les équipes d'Ubuntu ont mis l'accent sur l'ergonomie, et je trouve le look and feel particulièrement réussi. Les notifications sont très bien intégrées et les icônes sont de meilleure facture et permettent de distinguer le contenu d'un simple coup d'œil (musique, vidéos, photos, documents, etc.). Les effets de bureau 3D apportent aussi un côté très sympa.

 

Conclusion: Que ce soit l'offre logicielle, le support matériel ou encore l'ergonomie, je pense qu'Ubuntu 9.10 (Karmic Koala) a tout pour plaire. Nous avons là affaire à un très bon cru. Le ressenti lors d'une utilisation quotidienne est tout simplement parfait. Je me pose toutefois quelques questions quant au performances. En effet, on nous avais annoncé un temps de démarrage amélioré et des performances accrues, or, je ne constate pas de différences à ce niveau par rapport à Ubuntu 9.04 (Jaunty Jackalope). Je ne peux donc que recommander cette nouvelle version, à télécharger, installer et utiliser sans modération.

 

Note Linuxfacile.net: starstarstarstarblankstar

Mise à jour le Samedi, 14 Novembre 2009 11:27