Test d'Opensuse 10.3 Envoyer

Image Sortie le 4 octobre 2007, la version 10.3 d'Opensuse est fort intéressante. N'ayant pas pu m'y intéresser plus tôt, voici un test -très en retard- de notre cher caméléon.

 

Tout commence par une installation qui se passe sans problème sur mon Acer Aspire 7720G.

 

Installation Opensuse 10.3

 

Je prends possession des lieux et je fais mon petit tour du propriétaire habituel, tout à l'air de bien être en place. Quelques minutes après l'installation, je suis pris d'un sentiment de satisfaction. Le thème graphique est très réussi et l'ensemble est particulièrement agréable. KDE est très bien intégré, vraiment rien à dire, c'est beau.

Voici Opensuse 10.3 au premier démarrage :

 

Opensuse 10.3

 

Multimédia -> Son :  Peu de temps après l'installation, je me rends compte qu'il n'y a pas de son. En effet, ma machine est plus récente qu'Opensuse 10.3 et les pilotes son présents sur le cd ne sont pas à jour. Je retrousse donc mes manches et j'installe le dernier pilote son Alsa à la main, tout rentre très vite en ordre. Je lance AmaroK dans la foulée, et là bonne surprise : il lit les mp3 d'entrée de jeu.

Multimedia -> Vidéo :  Le test de la musique passé, je lance un film encodé en DivX. Le caméléon réagit très bien, il me propose spontanément d'aller chercher les codecs nécessaires :

 

Opensuse 10.3 : Video Codecs

 

Après quelques clics voici le résultat :

 

Opensuse 10.3 : DivX

 

Le lecteur vidéo Kafféine est à même de lire toutes les vidéos, l'opération n'aura pris que quelques minutes. Le test Multimédia est donc passé avec succès, il est possible d'avoir un système lisant tous les formats audio et vidéo en quelques minutes.

Internet : Le wifi tend à devenir une exigence de plus en plus importante dans le cadre de la "nomadisation" de notre société numérique. Pas de problème ici, ma carte est reconnue et j'ai accès au wifi dès mon premier démarrage, très appréciable.

 

Opensuse 10.3 Wifi

 

Firefox est installé, mais n'est pas le navigateur par défaut. Je m'empresse de changer tout ça. Mon premier réflexe est d'aller sur youtube pour voir si le plugin flash est installé, et c'est le cas. il est donc possible de regarder des vidéos en streaming tout juste après l'installation. L'expérience internet est donc très bonne,et nous avons ici un environnement fonctionnel dès le premier démarrage, ce qui est très appréciable.

Administration :  L'administration d'Opensuse est très bien faite. Elle se fait par le biais de YaST (Yet another Setup Tool) qui est le "centre de contrôle" d'Opensuse depuis quelques années maintenant. Cet utilitaire est très intuitif et permet de tout faire en matière d'administration du système (Gestion de tout le matériel, ajouts/suppressions de logiciels, mises à jour, etc.).

Voici à quoi YaST resemble :

 
Opensuse 10.3 YaST

 

Après quelques jours d'utilisation, rien à dire, cet utilitaire est vraiment très bien fait et il est très agréable de l'utiliser au quotidien. Tout y est clair, propre et ordonné. 

Le mot de la fin :  Après quelques jours d'utilisation, je dois dire qu'Opensuse m'a séduit par sa simplicité d'utilisaton et son côté très ordonné. Tout y est bien pensé et je n'ai eu aucun mal à m'y retrouver bien que cela soit ma première expérience sous Opensuse.

Je dois cependant dire que l'installation, bien que très simple pose parfois des questions saugrenues pour un débutant. Il faut donc toujours faire preuve d'attention et de prudence dans ses choix lors de l'installation, afin d'obtenir le résultat souhaité. (je pense à la partie "partitionnement du disque", toujours un peu critique quand on veut garder un autre système d'exploitation à côté).

 Enfin, j'ai été confronté à deux mises à jour noyau en une semaine, et après chacune de ces mises à jour, je me suis retrouvé sans interface graphique. J'ai réglé cela en deux coups de clé à molette, mais cela peut être particulièrement handicapant pour un débutant. Dommage.

 

Au final :

Les plus :

  • Interface graphique ultra intuitive
  • Installation de logiciels très aisée grâce à Yast
  • Mine de logiciels disponibles par les dépôts
  • Bon support du wifi
  • Installation des codecs vidéos assistée
  • Excellente documentation officielle ou non

Les moins  : 

  • Distribution pas des plus rapides
  • Mises à jour noyau "problématiques"
  • Traduction française incomplète


Note Linuxfacile.net :

Mise à jour le Dimanche, 01 Mars 2009 20:11